Picture

Samuel's Website

Ce qui me choque ici, et ce qu'il faut relativiser

Samuel Forestier — 8 February 2015
Le "choc" est à 10 min 09, à la fin de la plaidoirie.
Argumente ci-haut une jeune femme dans le cadre du Concours des avocats 2015 à Caen.
Rien à redire quant à son discours; nous assistons ici à la discrimination d'une petite fille trisomique vis-à-vis de son témoignage, qui aurait dû être diffusé à la Télévision, censuré par le CSA.

Sauf qu'à la fin, comme pour la totalité des candidats, nous observons un plan sur une table avec les mains d'un dessinateur établissant des caricatures en rapport avec la plaidoirie qui vient de se terminer.
Dans toutes les vidéos, les dessins sont signés en "live". Sur celle-ci, rien. Aucune autre [caricature] non plus. Juste ce dessin, aussi "libre" qu'un électron; anonyme.

Le dessinateur est Emmanuel Chaunu (identité retrouvée grâce aux autres vidéos et à sa signature). Originaire de Caen, il n'avait pas énormément de chemin à parcourir pour l'évènement :smile:

Je trouve la caricature un peu trop "poussée" pour le contexte.
Oui, le CSA a eu un comportement discriminatoire.
Oui, leurs arguments ne tiennent pas la route.
Oui, le IIIème Reich réprimait les handicapés.
Oui, on peut rire de tout.
Mais non, l'association CSA / Führer est "de trop" à mon goût.

On ne peut pas basculer du côté du fascisme quelque soit les choses qui arrivent (malgré le fait que ça eut été prouvé). C'est tellement simple, et tellement fort.